Au Plateau, une initiative centrée sur les droits de l’enfant

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, un événement éducatif a été organisé le 21 novembre 2018, au sein du quartier du Plateau. Comparativement aux années précédentes, lors desquelles seuls les jeunes du secteur étaient concernés, les participants et encadrants venaient, cette fois-ci, de différents quartiers campinois : le Bois-l’Abbé, les Boullereaux, les Mordacs et le Plateau.


Faire comprendre aux jeunes qu’ils ont des droits et des devoirs, les sensibiliser à la situation de certains enfants de leur âge dans le monde (enfants qui travaillent, enfants-soldats, déscolarisés, maltraités…), les aider à prendre conscience de la chance de vivre en France, tels étaient les objectifs de l’après-midi.


Plusieurs stands ont été mis en place sur la pelouse de l’Esplanade des Droits de l’enfant. A chaque emplacement, des informations inscrites sur des pancartes permettant aux jeunes de remplir leur questionnaire sur les droits de l’enfant.


Sensibiliser par le jeu

En remplissant ce « passeport », la jeunesse campinoise mobilisée a pu assimiler un certain nombre d’idéaux : appréhender l’environnement qui l’entoure, développer sa conscience, lutter contre l’individualisme… Le tout, dans une ambiance joviale. Afin de sensibiliser les jeunes à l’accès aux loisirs (accès inégal d’un pays à l’autre), plusieurs ateliers ludiques ont été installés :

– Un ring de boxe gonflable, géré par une animatrice des Mordacs


– Un jeu de l’oie animé par un référent du Bois-l’Abbé


– Les représentants du quartier des Boullereaux, eux, ont tenu un atelier « photos et confection de tee-shirts personnalisés »


Soutenue par les jeunes du Plateau, l’association « Un plateau pour tous » s’est, quant à elle, occupée de l’alimentation (chocolat chaud, thé, barbe à papa, etc…).