Plébiscite pour le CV par compétences

Le CV classique laissant peu à peu sa place au CV par compétences, les prescripteurs de l’emploi (Pôle Emploi, Mission Locale…), et les structures d’insertion (le Quai de la réussite, notamment) s’évertuent à orienter leur public vers cette nouvelle méthode de recrutement, de plus en plus exigée par les entreprises.

Cette récente spécificité dans le processus d’embauche a poussé l’agence Pôle Emploi, soutenue par la Mission Locale et le service Jeunesse de la ville de Champigny-sur-Marne, à organiser, le jeudi 11 octobre 2018, une initiative intitulée « Bus Emploi-Compétences ». Située au sein du quartier des Mordacs, l’avenue Maurice Thorez a été barrée dans un sens de circulation, un bus de la RATP étant resté garé devant le PRIJ, de 10h à 17h.


Lutter contre les discriminations à l’embauche

Chaque entité ayant participé à la mise en place du projet a rempli un rôle :

– le Pôle Emploi, chargé de financer le bus, a animé plusieurs ateliers destinés au public adulte, notamment « Cinq minutes pour convaincre » ou « la MRS (méthode de recrutement par simulation) ». A noter que l’établissement a créé une nouvelle interface, le « Profil de compétences ». Ce service, personnalisé et mis à jour régulièrement, doit inciter les entreprises à contacter un candidat. Cette différenciation avec le CV classique favorise la lutte contre les discriminations à l’embauche.


– la Mission Locale a démarché plusieurs entreprises recrutant par le biais des compétences et a tenu des stands réservés aux jeunes (« skill pass », « les éprouvettes des savoirs », etc…).


– Plusieurs conseillers issus du service Jeunesse ont mis en place un atelier promouvant le travail effectué au Quai de la réussite, mais également un stand comportant les bornes des métiers.

De nombreuses entreprises adeptes de l’embauche par compétences (RATP, Grand Paris Express, Randstadt, Police et Gendarmerie nationale, SNCF, Métro, Burger King) sont venues présenter leurs offres d’emploi direct ou d’alternance, symbole de l’importance de cette action amenée à être reconduite dans les autres quartiers campinois prochainement.