Bilan des Rencontres Actions Jeunesse 2018

Mises en place pour répondre aux questions des jeunes relatives à la recherche d’emploi, de formation, de logement, et tout type de thèmes, les Rencontres Actions Jeunesse ont fait leur retour à la Maison de la vie citoyenne, des associations et des syndicats, mercredi 14 mars 2018.

Etaient présents, huit partenaires, parmi lesquels la RATP, la Mission Locale des Bords de Marne, l’association Festi6T, l’agence Pôle Emploi de Champigny, la Maison pour l’Emploi de Chennevières, les Métiers de la Mer, l’association Femmes Relais Médiatrices Interculturelles, IPSSO, et deux services municipaux (Logement et Sports).

Venus conseiller les jeunes ayant fait le déplacement, les collaborateurs de la démarche ont d’abord défini leur rôle, avant de participer au traditionnel «brise-glace», jeu de rôles durant lequel chaque personne se fait passer pour son voisin et donne le prénom et le rêve de son camarade. 

 Les jeunes participants se sont ensuite répartis sur les trois pôles mis en place : se loger (questions sur l’accession au logement social, étudiant…), se former et travailler (échanges sur la recherche d’emploi, la formation, le réseau…) et vivre sa vie (solutions concernant les problèmes administratifs, les aides financières existantes). Ils ont pu bénéficier de l’expertise des partenaires de l’initiative : en atteste cette jeune campinoise conseillée dans sa recherche de logement. 

Photos de la Rencontre Action du 14 mars 2018 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sensiblement la même mobilisation

La Rencontre Action du 21 mars 2018 a rassemblé huit jeunes campinois et huit partenaires (Pôle Emploi, la Mission Locale, IKEA, l’association Festi6T, l’association KANA Jeunesse d’Avenir, l’association Femmes Relais Médiatrices Interculturelles, la représentante de la boutique de vêtements Allure et le service Logement). La rencontre a eu lieu à la Maison pour tous du Bois-l’Abbé. Deux de ces jeunes ont expliqué à l’assemblée la raison de leur venue. 

Présente à l’instar de Fily Keita-Gassama, élue chargée de la jeunesse et Stéphanie Dupré, élue chargée de la solidarité, Valérie Zelioli, élue en charge de l’enseignement, a abordé le problème d’orientation que subissent certains élèves, avant de laisser la parole à Mamadou Sy, conseiller municipal délégué à la vie associative. 

Comme à l’accoutumée, les jeunes ont, ensuite, pu bénéficier d’un suivi individuel via les trois emplacements «se loger», «se former et travailler» et «vivre sa vie».

Photos de la Rencontre Action du 21 mars 2018

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un courage récompensé

Cinq jours plus tard, la quatrième Rencontre Action de l’année, organisée au sein de l’école Albert-Thomas, a attiré douze jeunes et trois partenaires (la Mission Locale, Pôle Emploi et le service Logement). Tradition oblige, le «brise-glace» a permis de débuter la Rencontre Action. 

Sous l’égide de Fily Keita-Gassama et Jeannick Le Lagadec, élue en charge de la petite enfance et des vacances familiales, deux jeunes filles à la recherche d’un logement ont rythmé la première partie de l’initiative, dédiée aux présentations des partenaires et des jeunes volontaires. 

Les campinois se sont montrés entreprenants durant ce quatrième volet des Rencontres Actions. Les jeunes ont obtenu de précieux renseignements de la part des deux adjointes au Maire, notamment ce jeune homme de 18 ans souhaitant effectuer un stage pratique BAFA et cette jeune femme recherchant un local aux murs blancs. 

Photos de la Rencontre Action du 26 mars 2018

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une fréquentation en baisse

La dernière Rencontre Action de l’année, au PRIJ des Mordacs le 29 mars 2018, a symbolisé la mobilisation décroissante depuis deux cycles. L’élue Fily Keita-Gassama est revenue sur cette perte d’affluence. 

Deux campinoises briguant un contrat en alternance ont attentivement écouté les conseils d’une représentante de l’agence Pôle Emploi de Champigny. 

A noter la présence de cinq partenaires (la RATP, l’Association Champigny Prévention, Pôle Emploi, le Point Ecoute/Maison de l’adolescent et le Centre Communal d’Action Sociale), du service Logement de la Mairie, et de l’élue Valérie Zelioli.

Réflexion sur l’initiative

Planifiée à la suite du salon des jobs d’été mercredi 4 avril, à la salle du Conseil Municipal, la restitution des Rencontres Actions 2018 a débuté par une allocution de l’élue à la jeunesse, Fily Keita-Gassama. 

Cette soirée de clôture s’est logiquement articulée autour d’une problématique : Comment relancer la fréquentation des Rencontres Actions Jeunesse ?

Le concept n’a pas autant fédéré que les années précédentes. De ce fait, l’élue Fily Keita-Gassama, le chef du service Réussir Ensemble au Quai de la Réussite Dan Pouteau et les divers partenaires présents (La Mission Locale des Bords de Marne, Pôle Emploi, Service Logement, le Point Ecoute, l’ACP, l’association Femmes Relais Médiatrices Interculturelles et l’association Festi6T) ont développé plusieurs axes d’amélioration de l’initiative. 

Marie Kennedy, chargée de la politique culturelle, Valérie Zelioli (enseignement) et Mamadou Sy (délégué à la vie associative) s’étaient également déplacés pour l’événement. 

Chiffres pêle-mêle

  • 24 fiches de suivi dont 7 en recherche de logement (dossiers à traiter)
  • 5 demandes de bourse
  • 2 emplois saisonniers
  • 1 service civique (avec une offre suivie au Quai de la Réussite)
  • 2 stages en BTS informatique trouvés
  • 2 stages en création artistique
  • 1 alternance en communication