Retour sur la soirée « Jeunes majeurs, jeunes diplômés »

Plus de 300 personnes ont participé à la traditionnelle soirée «Jeunes majeurs, jeunes diplômés», organisée samedi 13 janvier 2018, au gymnase Pascal Tabanelli. Cette initiative célébrant la réussite et la citoyenneté a mis à l’honneur la jeunesse campinoise, venue massivement participer à un moment de convivialité et de partage. La soirée s’est décomposée en plusieurs parties :

Tout d’abord, un accueil en musique assuré par le groupe de Jazz Al N’bs.

Suite à l’introduction musicale d’une trentaine de minutes, Christian Fautré, premier adjoint représentant le maire empêché, a pris la parole, entouré de plusieurs élus de la ville.

Chargée de la jeunesse, Fily Keïta-Gassama lui a emboîté le pas en tenant un discours fédérateur.

Blind test

Reconnu dans le domaine de la danse «électro», le groupe campinois Electro Street a offert une performance éblouissante aux spectateurs, subjugués par la dextérité et la vivacité des mouvements.

L’un des moments marquants de la cérémonie fut incontestablement le Blind test. Dans une ambiance surchauffée, quatre groupes de quatre jeunes se sont succédé à l’écoute d’une playlist hétéroclite.

Dans la foulée, trois membres du groupe Delta, particulièrement actif sur le réseau social Instagram, sont venus présenter leur projet Delta Comportement, une future marque de vêtements.

Prestations scéniques

Originaire du Bois-l’Abbé, le collectif Krystal a enflammé la scène du gymnase Tabanelli en interprétant deux de ses titres aux sonorités RnB. Issu du même quartier, le rappeur Costaud, qui comptabilise 2,7 millions de vues sur Youtube, a également livré une prestation captivante, devant une foule largement acquise à sa cause.

La fin de soirée a été rythmée par les pas de danse endiablés des jeunes campinois, rejoints sur la piste par certains animateurs des structures jeunesse de la ville mais également des élus.

Les photos de la soirée