Au Plateau, un événement ludique sur le thème des droits de l’enfant

Le 18 novembre 2017, une initiative sur le thème des droits de l’enfant a été organisée au sein du quartier du Plateau. Cet événement se voulait ludique mais aussi éducatif. En effet, les porteurs de l’action voulaient permettre aux jeunes d’avoir un réel échange avec les institutions invitées, telles que l’UNICEF, ACP (Association Champigny Prévention), l’association « Un plateau pour tous », le CLJ94 (Centre de Loisirs de la Jeunesse du Val de Marne), la résidence du « Foyer Soleil » pour personnes âgées ou encore le Service communication de la ville.

Pour sensibiliser les jeunes sur leurs droits, des jeux ont été organisés pour les jeunes campinois ayant fait le déplacement : jeu de l’oie, shifumi (pierre, feuille, ciseaux), défi sur les capitales ou encore jeu questions-réponses grandeur nature en lien avec les articles sur les droits de l’enfant ont attisé la curiosité des jeunes.

PRISE DE CONSCIENCE

A travers cette initiative, Serdar KILIC, Responsable du secteur du Plateau / Bring, a souhaité faire prendre conscience aux jeunes de la situation des enfants dans le monde. En effet, lutter contre l’individualisme, appréhender le monde dans lequel ils évoluent, apprendre à comprendre les autres pour mieux se comprendre soi-même, développer sa conscience autour du respect des différences ou encore favoriser les engagements de chacun sont autant d’objectifs pouvant permettre aux jeunes de changer leur comportement et s’intéresser au monde extérieur.

En fonction de la zone géographique, les droits ne sont pas les mêmes pour les enfants. Le stand « Quizz-passeport pour tes droits » a permis aux jeunes campinois de s’en rendre compte. Ils ont été invités à répondre à un questionnaire sur les droits de l’enfant, notamment en Afrique et en Amérique Latine, en s’appuyant sur une multitude de pancartes informatives et sur la Convention Internationale des Droits de l’Enfant datant de novembre 1989.

EXPLICATIONS ET JEUX

Après avoir répondu aux questions, les jeunes se sont entretenus avec deux bénévoles de l’UNICEF sur les réponses aux questions sur les droits de l’enfant. Un échange a pu être établi entre les membres de l’association et les jeunes curieux. Sur ce stand, un « arbre à souhaits » a été mis à la disposition de tous, chacun pouvait accrocher une idée, un souhait, une requête pour améliorer le bien-être quotidien des jeunes de Champigny.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimension plus ludique, les jeunes ont pu déguster des barbes à papa, jouer à la pétanque, faire des courses en sac, etc. Pourquoi ces jeux et installations ? Sensibiliser les jeunes à l’accès aux loisirs, aux jeux qui est inégal d’un pays à l’autre.