Au collège Lucie Aubrac, des Portes Ouvertes sous le signe de la laïcité

Le 17 juin dernier, au collège Lucie Aubrac, plusieurs animations ont été proposées par les élèves et enseignants de l’établissement. Durant trois heures, de nombreux modules ont été installés dans différentes classes : présentation de matières (Anglais, Histoire-Géographie, Français, Technologie), initiation aux sciences et à Scratch (un logiciel de programmation), expériences «couleur et lumière»…

Le «Club Pâte Fimo» était représenté dans le hall du collège. Chaque mardi, sous la responsabilité de Keira Boukentar, assistante sociale en charge de l’animation, six élèves se sont réunis entre 12h et 14h pour façonner des bijoux en pâte à modeler. Ces Portes Ouvertes ont été l’occasion de montrer le travail fourni.

La laïcité par les jeunes, pour les jeunes

Un jeu de l’oie sur la laïcité a connu un franc succès.

Confectionnée par des élèves de 6e (aidés par l’équipe d’animation des Quatre Cités et trois professeurs du collège), l’activité a rendu la notion de laïcité plus accessible aux jeunes, grâce à un système ludique de questions/réponses.

Un autre groupe d’élèves de 6e, qui participe également aux différentes actions sur le thème de la laïcité organisées depuis le mois d’octobre, a mis en place des saynètes, jouées devant une soixantaine de personnes (les élèves ont écrit tous les textes à partir de la charte de la laïcité).

Responsable des 11-17 ans aux Quatre Cités, Kacem Yaiche, en charge de l’animation du jeu de l’oie, a dressé un bilan positif de l’initiative sur la laïcité.

Hercule à l’honneur

Autre fait marquant de ces Portes Ouvertes, la pièce de théâtre inspirée des Douze travaux d’Hercule, jouée devant près de 90 personnes par des élèves de 6e et des élèves migrants issus de classes appelées «unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants».